Évènements

Au nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux..Cheikh Mohamad Kanso 19/ 09/ 2018.

Cheikh Mohamad Kanso
19/ 09/ 2018.

Au nom de Dieu Le Clément Le Miséricordieux..

Chers Frères et sœurs, la parole de Dieu, à travers son Livre Sublime, et à travers l’histoire de ceux qui nous ont précédé, ne cesse de nous faire des rappels ; justement en voilà un, que l’on perçoit dans le verset 79 de la sourate Al-A’raf.

Dans ce verset Dieu dit :

« Alors il se détourna d’eux et dit : « ô mon peuple, je vous avais communiqué le message de mon Seigneur et vous avais conseillé sincèrement. Mais vous n’aimez pas les conseillers sincères!  » »

Chers Frères et sœurs, ce verset nous parle du prophète Salih (P) que Dieu avait envoyé à un peuple infidèle et incrédule, athée, incroyant, arrogant et hautain, tyrannique et injuste, un peuple qui se livrait à la débauche, un peuple perverti.

Les gens vivaient à la limite extrême de la vie animale, contrairement à la vie humaine normale, qu’ils devraient mener.

En effet les humains et les animaux ont beaucoup de choses en commun et c’est pour cela que dans la logique l’homme est appelé ‘animal parlant’.

Mais l’homme se différencie nettement de l’animal car Le Seigneur l’a magnifié et honoré de la raison ; cette même raison qui régule

les instincts, les impulsions incontrôlables et irréfléchies, qui surgissent dans la conduite de l’être humain.

Ce gens-là, à qui, Dieu a envoyé un prophète, étaient esclaves de leurs instincts et se comportaient comme des animaux, jusqu’à être même, pire que les animaux.

En effet c’est à l’homme que Dieu a demandé d’être son représentant sur terre ; c’est à lui que Dieu a demandé de cultiver la paix et la justice sur terre ; c’est à lui que Dieu a demandé d’ordonner le convenable et d’interdire le blâmable et c’est à lui que Dieu a demandé d’œuvrer dans son sentier.

Quant aux animaux, Dieu les a créé tels qu’ils sont, et les a façonnés pour être au service de l’être humain. Dieu nous a autorisé et donné le droit ainsi que la permission de manger de leur viande, de boire de leur lait, de nous servir de leur peau, de les utiliser comme monture et autres encore.

Puisque Dieu nous a honorés de ce magnifique bijou qu’est la raison, alors nous avons un rôle bien défini à jouer sur terre et un message à transmettre.

C’est pour cela que les prophètes sont envoyés aux hommes pour les guider, les amener à la foi religieuse, les éduquer et les instruire ; leur montrer le chemin par l’exemple et les conseiller sur comment mieux vivre la vie qu’ils croient mener comme il se doit.

Mais l’homme est têtu, extrêmement têtu, et pense que celui qui le conseille est son ennemi. Au contraire, celui qui ne nous conseille pas ou ne nous avertit pas est celui qui ne nous aime pas, car c’est lui qui nous laisse tomber dans un piège ou faire face à un danger, alors qu’il est au courant de l’existence de ce piège ou ce danger.

Les prophètes aimaient beaucoup leur peuple, et cela malgré leur infidélité, malgré leur incroyance, leur arrogance et malgré leur injustice.

Certains même pleuraient pour leur peuple car savaient où leur peuple finiront, s’ils ne sont pas bien guidés et c’est ce qu’ils voulaient leur faire éviter.

Chers Frères et sœurs, je voudrais que vous revisitiez Karbala, et vous verrez avec moi, que l’Imam Al Houssein était pleinement dans son rôle en tant qu’Imam, et cela, jusqu’au dernier instant de sa vie.

Il communiquait avec ses ennemis ; il essayait de les réveiller et leur faire prendre conscience jusqu’aux dernières minutes de sa mort car il voulait qu’ils se repentissent avant qu’il ne soit trop tard.

Mais qui est donc cet homme admirable ?

Qui est donc cet homme impressionnant par sa grandeur, et qui continue à vouloir guider par des paroles pleines de sagesse, ceux qui étaient sur le point de l’assassiner ?

Chers frères et sœurs, nous vous invitons à mieux connaitre qui est réellement Iman Al Houssein, afin d’apprendre de lui, comment mettre en application des conseils, et comment conseiller les siens.

Imam Al Houssein nous enseigne qu’il ne faut jamais se lasser de conseiller, de rectifier, d’orienter, de mettre en garde ;

Imam Al Houssein nous apprend qu’il faut le faire, à chaque occasion, à chaque instant.

Que Dieu Tout Puissant nous compte parmi ceux qui accueillent les bons conseils et les appliquent !

Que Dieu fasse de nous des croyants qui usent de leur raison à tout instant et qui sont clairvoyants dans toutes les situations.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer