Principes

Les causes qui mènent au bonheur

Cheikh Mohamad Kanso

Au nom de Dieu Le Miséricordieux Le très Miséricordieux

Dieu Le Tout Puissant nous dit dans Son Livre Sublime sourate L’enveloppante :

Ce jour-là, il y aura des visages humiliés, (2) préoccupés, harassés. (3) Ils brûleront dans un Feu ardent, (4) Ce jour-là, il y aura des visages épanouis, (8) contents de leurs efforts, (9) dans un haut Jardin, (10) 

Chers frères et sœurs, Dieu Le Très Haut nous informe que les gens seront divisés en deux groupes le jour de la résurrection, il y aura les damnés d’un côté et les heureux d’un autre.

Dieu a mis en évidence la rétribution qu’attend chacun de ces deux groupes ; un groupe au Paradis et un groupe dans la fournaise ardente. Et cela, leur malheur et leur bonheur, repose sur la base des œuvres qu’ils auront accomplies au cours de leur vie d’ici-bas.

L’heureux est celui qui aura accompli de bonnes œuvres durant sa vie, avant que ne survienne sa mort/ et le malheureux est celui qui a été négligeant quand il fallait œuvrer et qui aura mécru en Dieu, Loué Soit-Il ;

Chers frères et sœurs, beaucoup de gens s’imaginent que le bonheur se trouve dans la somme des biens ou le pouvoir ou le raffinement ; d’autres s’imaginent que le bonheur se trouve dans la variété des mets et des boissons ainsi que dans les désirs qu’ils veulent assouvir,

Mais ils se trompent car cela, la plupart du temps, amène l’homme à se rebeller ou à s’enfler d’orgueil ou à se montrer hautin et oppresseur : pharaon est un parfait exemple sur lequel nous pouvons bien méditer.

Le bonheur, en réalité, se trouve dans le fait de parfaire les bonnes actions uniquement pour Dieu, dans la mise en pratique de Ses ordres et dans l’éloignement de Ses interdits.

Cependant trois qualités chez l’individu incarnent les signes du bonheur : celui qui, lorsqu’il est éprouvé, se montre patient ; lorsqu’il reçoit, est reconnaissant et lorsqu’il est pécheur, se repent.

Lorsqu’il est éprouvé, le croyant doit se montrer patient face à la décision de Dieu ; il ne perd pas sa lucidité et ne se rebelle pas ; lorsqu’il est touché par un malheur, il comprend aussitôt que cela est la volonté du Seigneur Tout Puissant et il s’en satisfait et se soumet à Lui.

Et lorsqu’il reçoit des dons de son Seigneur, il est reconnaissant ; il est bienfaisant envers les autres comme Dieu l’a été envers lui et il n’oublie pas la grâce dont Dieu lui a fait don.

Lorsqu’il est pécheur, il est repentant et demande pardon à Dieu Loué Soit-IL, en toute sincérité, avec le cœur et non avec la langue et il ne récidive, ni ne persiste dans ses péchés.

Chers frères et sœurs, si ces trois qualités se trouvent en nous, alors nous pouvons accéder au bonheur tant recherché par beaucoup de gens et qui se trompent de chemin et de vision.

Que Dieu nous guide sur le droit chemin qui mène au bonheur éternel, nous facilite le parcours et nous préserve de tous les obstacles et les tentations qui nous en éloignent.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer