Évènements

Récit du Martyre de l’Imam al-Hussein: Mouslim fils d’Awsaja

Mouslim fils d’Awsaja était un vénérable Compagnon du Saint Prophète. IL était agé de plus de quatre-vingt-dix ans. Le poids des ans avait courbé son échine, mais en rien affaibli le zèle avec lequel il servait la cause de la Vérité.

IL avait vu le Saint Prophète embrasser avec amour son petit-fils al-Hussein. Il avait vu le Saint Prophète descendre précipitamment de sa chaire dans la Mosquée de Médine, interrompant son sermon pour prendre dans ses bras et consoler al-Hussein qui était tombé après s’être pris les pieds dans un tapis de fibres de palmier. Il avait vu, un jour de l’Aid, le Saint Prophète courir dans les rues de Médine en portant sur ses épaules, en même temps, al-Hassan et al-Hussein, et en imitant le cri du chameau, parce que les enfants voulaient faire une promenade sur le dos de cet animal.

Un Compagnon du Saint prophète s’était alors exclamé :

– Quelle merveilleuse monture ces deux enfants ont trouvée !

– Non, avait répondu le Prophète ! Dis plutôt : de quels merveilleux cavaliers j’ai été gratifié !

Ce vénérable témoin de la Révélation, ce fidèle Chiite de l’Imam Ali, puis de l’Imam al-Hassan, puis de l’Imam al-Hussein, ne pouvait imaginer un seul instant qu’il lui faille abandonner son Imam en un moment aussi critique. L’Imam, quant à lui, faisait tout son possible pour tenter de le convaincre qu’à son âge il n’était pas pensable qu’il aille au combat. Mais si l’âge avait usé les forces de Mouslim,la flamme de l’amour pour la Famille du Prophète, qui consumait son âme, le soutenait et ajoutait à son inflexible détermination de défendre celui qu’il avait vu le prophète embrasser tant de fois.

A quatre-vingt-dix ans passés, Mouslim se jeta dans la bataille, et offrit jusqu’à sa dernière goutte de sang pour défendre l’Imam al-Hussein.

Source : http://alhassanain.org/french

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer