BlocPrincipesVidéos

L’amour

Que la paix et les bénédictions soient sur le plus noble des prophètes Mohammad, sa famille, et ses pieux compagnons. Serviteurs de Dieu, je vous recommande ainsi qu’à moi-même de faire preuve de piété à l’égard de Dieu Tout Puissant.

Dieu Le Tout Puissant dit dans la sourate ‘La Vache’ verset 165 : « Il est des hommes qui adoptent en dehors de Dieu des associés, ils les aiment comme ils devraient aimer Dieu ; mais les croyants sont beaucoup plus ardents dans leur amour pour Dieu. »

Chers frères et sœurs, Le cœur de l’homme ne peut pas accueillir en même temps l’amour de Dieu et l’amour de ce bas-monde.

Sachons que l’amour de Dieu est la source de tous les biens et du bonheur et l’amour de ce bas-monde est source de toutes les mauvaises choses.

La fraternité est la relation de base qui doit lier les croyants, relation qui doit être entretenue par l’amour comme l’eau entretien l’arbre et lui permet de pousser et d’arriver à maturité.

Justement nous nous intéressons aujourd’hui à l’amour et à son rôle dans la vie du croyant.

En effet l’amour c’est l’âme de l’existence, la lumière des cœurs et la garantie de la sérénité pour les êtres humains. L’amour fait perdurer les relations humaines et empêche aux êtres humains de se heurter à la violence et à ses conséquences.

Dans l’amour, l’équité et la justice sont naturelles et spontanées, également la clémence et la miséricorde, l’entraide et la solidarité entre le faible et le fort, le pauvre et le riche, le petit et le grand.

L’amour a le pouvoir de transformer le désagréable en agréable, la douleur ou la maladie en guérison et la prison en jardin, pour ceux qui ont un cœur plein de foi.

Le croyant doit aimer tout d’abord son Seigneur et Créateur qui lui a donné la vie, l’a guidé et lui a donné ce dont il a besoin. Et cet amour doit dépasser l’amour que nous éprouvons pour nos parents, nos enfants et notre propre personne.

Le croyant doit ensuite aimer le prophète (Que les bénédictions de Dieu soient sur lui ainsi que sa famille) plus que tout au monde. A ce propos, le messager de Dieu a dit : « Par celui qui détient mon âme entre ses mains, nul d’entre vous ne sera véritablement croyant que lorsqu’il m’aimera plus qu’il n’aime ses parents, ses enfants, son âme qui est dans son corps et tous les gens« .

Le croyant aime ceux que Dieu aime et Dieu aime les gens bien et les gens pieux, endurants, patients et équitables.

Chers frères et sœurs, lorsque l’amour rempli le cœur du croyant, alors ce cœur est épargné des rancœurs, de la jalousie et de la haine.

En effet le croyant est saint et pur dans son cœur, ne jalouse point et ne s’attriste pas quand son prochain se réjouit et ne se réjouit point quand son prochain s’attriste.

Le musulman ne doit éprouver de la jalousie ni de la haine et son cœur doit être vide de mauvais ressentiments ; il ne doit pas détester les gens mais plutôt les aimer et doit être pardonneur et clément.

Le musulman est quelqu’un qui contient sa colère, pardonne alors qu’il a raison ou bien est victime d’une injustice.

Le musulman ne se distrait pas avec les futilités, les disputes sans importance car la vie n’est pas assez longue pour qu’on la remplisse de genre de choses inutiles et sans valeurs.

Que Le Seigneur Tout Puissant nous gratifie d’un cœur de croyant et nous protège contre un cœur malade et attaché aux plaisirs de ce bas-monde.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer