Textes

L’écoute..

L’écoute..

L’écoute sincère est un acte d’amour et d’amitié.

Savoir écouter demande beaucoup d’humilité et de sagesse.

Il n’entend pas ce qu’on lui dit, à force de préparer ce qu’il va dire.

Prends du temps chaque jour pour t’asseoir tranquillement et écouter.

Seul celui qui sait écouter pleinement peut communiquer efficacement.

Écoute les autres mais ne perd ni ta voix, ni ton opinion, ni ta personnalité.

Écouter avec son coeur est complètement différent que d’écouter avec sa tête.

Entendre ne veut pas dire écouter car l’ouïe est un sens mais l’écoute est un art.

Écouter quelqu’un avec passion et intérêt, c’est lui faire le plus flatteur des compliments.

La meilleure façon pour une personne de se révéler à elle-même, c’est d’être écoutée par une autre.

Lorsque tu parles, tu ne fais que répéter ce que tu sais déjà. Si tu écoutes, tu apprendras peut-être quelque chose.

Il faut écouter chaque personne que l’on rencontre, parce que chaque être possède la sagesse unique de son expérience.

Être à l’écoute c’est faire preuve d’humanité. Être à l’écoute c’est être capable de se détacher de soi pour être disponible à l’autre.

Celui qui écoute l’autre est plus actif que celui qui parle. Écouter demande de l’attention mais aussi l’effort et l’humilité de comprendre.

L’humilité, c’est de savoir écouter.

Qui parle sème. Qui écoute récolte.

Il est bon de parler et meilleur de se taire.

La sagesse se refuse à qui ne sait écouter.

Parler est un besoin, écouter est un talent.

La connaissance parle, mais la sagesse écoute.

Celui qui sait écouter deviendra celui qu’on écoute.

Écouter l’autre, c’est comprendre ce qui n’est pas dit.

Le commencement de bien vivre c’est de bien écouter.

Il faut être un grand homme pour bien écouter les autres.

Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres.

Il est une manière d’écouter qui surpasse tous les compliments.

Aujourd’hui, on ne sait plus parler parce qu’on ne sait plus écouter.

Le plus grand cadeau que nous puissions offrir à nous-même et aux autres, c’est la qualité de notre attention.

On entend souvent la remarque « Il parle beaucoup », mais n’a-t-on jamais entendu la critique « Il écoute trop ».

Une personne à l’oreille attentive est populaire partout ; en plus, elle finit toujours par apprendre quelque chose.

Accoutume-toi à prêter sans distraction l’oreille aux paroles des autres et entre autant qu’il se peut dans la pensée de celui qui parle.

Une oreille attentive est exceptionnelle aussi bien pour celui qui écoute que pour celui qui parle. Lorsque nous sommes reçus à cœur ouvert, sans être jugés, qu’on nous écoute d’une oreille intéressée notre esprit s’ouvre.

Au lieu d’être attentifs à connaître les autres, nous ne pensons qu’à nous faire connaître nous-mêmes. Il vaudrait mieux écouter pour acquérir de nouvelles lumières que de parler trop pour montrer celles que l’on a acquises.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page