BlocPrincipesVidéos

Les bienfaits de l’obéissance

Cheikh Mohamad Kanso

Au nom de Dieu Le Miséricordieux Le très Miséricordieux

Chers frères et sœurs, l’obéissance et l’adoration aboutissent à de bons résultats, des résultats très honorables dans ce bas-monde comme dans l’au-delà. Voilà une chose tout à fait naturelle qui découle de la soumission à Dieu Le Très Haut.

Dieu Tout Puissant nous dit dans la sourate « Qui éparpillent », verset 59 : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. »

Chers frères et sœurs, ce verset met en évidence le but auquel l’être humain semble destiné, sa mission sur terre. Et la manière dont les propos sont exprimés montre qu’il n’y a pas une autre raison que cela.

Et lorsque nous parlons d’adoration, cela englobe l’ensemble des obligations de fidélité et d’obéissance à Dieu Le Très Haut. La quintessence même de la création de l’homme est l’adoration qui ne peut se réaliser qu’à partir de l’obéissance dans la pratique, qui, elle-même, traduit notre amour pour Dieu ainsi que notre sincérité envers Lui.

Et nous ne pouvons pas être sincères dans notre amour pour Dieu si nous ne traduisons pas notre sincérité en actions. Le Coran le confirme dans le verset 31 de la sourate La Famille d’Imran qui dit : « Dis : « Si vous aimez vraiment Dieu, suivez-moi, Dieu vous aimera alors et vous pardonnera vos péchés. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. »

Le premier effet ou le premier fruit de l’obéissance à Dieu pour l’homme, dans ce bas monde, est que Dieu lui montre son amour, c’est-à-dire qu’il est respecté, aimé et agréé auprès de Dieu.

C’est pourquoi il est très important d’être sincère dans les actions comme dans les œuvres. Et le verset 2 de la sourate l’Araignée nous met en garde en nous disant : « Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire : « Nous croyons !  » sans les éprouver ? »

Notre dévotion et notre attachement fervent à Dieu sont éprouvés et notés selon notre degré de sincérité, de patience, d’endurance et de force dans l’obéissance ; et beaucoup de gens échouent dans cette épreuve.

Dans sa nature, l’homme est très passionné par les belles choses de la vie et aussi aime le profit.

Combien d’entre nous n’ont jamais la forme ou le temps de faire deux unités de prières, et pourtant, sont tout à fait prêts, avec une grande forme, à aller là où il y a de la bonne nourriture, de la boisson et quelques passions à assouvir.

Ou encore ce vieux monsieur qui, dans la mosquée ou chez lui, prie, assis sur une chaise, et quelques minutes plus tard, nous le voyons dans une fête familiale, danser comme s’il débordait d’énergie. Quelle contradiction !

Chers frères et sœurs,
Qui d’entre nous ne voudrait-il pas que Dieu lui pardonne ses fautes ?
Qui d’entre nous ne voudrait-il pas quitter ce bas monde dans un état de pureté totale ?

Le deuxième fruit de l’obéissance à Dieu est le pardon des péchés ; la confirmation est dans le verset 22 de la sourate la lumière, qui dit : « Et que les détenteurs de richesse et d’aisance parmi vous, ne jurent pas de ne plus faire des dons aux proches, aux pauvres, et à ceux qui émigrent dans le sentier de Dieu. Qu’ils pardonnent et absolvent. N’aimez-vous pas que Dieu vous pardonne ? Et Dieu est Pardonneur et Miséricordieux ! »

Saviez-vous, chers frères et sœurs, que l’âme de l’être humain tombe malade comme son corps tombe malade ?

Saviez-vous que les médecins disent que la plupart des maladies du corps est causée par les maladies de l’esprit et de la vie mentale ?

Saviez-vous que le meilleur de tous les médicaments contre la dépression est dans l’évocation constante du Seigneur Tout Puissant ?

Pour preuve, le Coran nous dit : « ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation de Dieu ». N’est-ce point par l’évocation de Dieu que se tranquillisent les cœurs ? »
(Verset 28, sourate Le Tonnerre).

Dites-moi chers frères et sœurs, qui d’entre nous ne souhaite pas avoir les moyens de subsistance et des bienfaits venant de Dieu Le Très Haut ?

À ce propos, Dieu dit : « Si les habitants des cités avaient cru et avaient été pieux, Nous leur aurions certainement accordé des bénédictions du ciel et de la terre. Mais ils ont démenti et Nous les avons donc saisis, pour ce qu’ils avaient acquis. »
(Verset 96, sourate Le mur d’A’raf.)

Dans un autre verset, Dieu dit : « Ô mon peuple, implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui pour qu’Il envoie sur vous, du ciel, des pluies abondantes et qu’il ajoute force à votre force. Et ne vous détournez pas [de Lui] en devenant coupables ». » (Verset 52, sourate Houd.)

Chers frères et sœurs, lorsque Le Seigneur Tout Puissant nous ordonne le culte et l’adoration, en réalité cela n’est que bénéfique pour nous.

Pourquoi Dieu nous ordonne-t-IL alors de faire la prière ?

En un mot, la prière éduque et le verset 45 de la sourate L’araignée, nous répond !

Dans ce verset Dieu dit :
« Récite ce qui t’est révélé du Livre et accomplis la Prière. En vérité la Prière préserve de la turpitude et du blâmable.»

En effet la Prière nous rapproche de Dieu et nous éloigne de Satan ; elle fait de nous des êtres justes qui marchent sur le droit chemin ; et tout cela est un parmi les fruits de l’obéissance.

Aussi la prière renforce la relation que nous avons avec notre Seigneur et nous fait ressentir cette force que nous avons, surtout dans la prière en groupe, si nous mettons en avant tout ce qui nous unit, au détriment de ce qui nous différencie.

Au fait, la Zakât, a-t-elle également des effets bénéfiques ?

Le verset 103 de la sourate Le Repentir nous édifie en nous disant : « Prélève de leurs biens une Aumône par laquelle tu les purifies et les bénis, et prie pour eux. Ta prière est une quiétude pour eux. Et Dieu est Audient et Omniscient. »

En réalité, la Zakât nous purifie de la cupidité et de la radinerie. Egalement, la Zakât nous éduque. Dans le verset 2 de la sourate Le Vendredi, Dieu dit : « C’est Lui qui a élu parmi les habitants de la Mecque (les Arabes) un Messager qui leur récite Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu’ils étaient auparavant dans un égarement évident»

Dans ce verset, ‘les purifie’ veut dire ‘les éduque

Chers frères et sœurs, le pèlerinage est une des obligations de la religion, une dévotion et un attachement fervent à Dieu qui a également des bénéfices pour l’homme.

Le pèlerinage est composé d’un ensemble de pratiques propres à une adoration bien particulière, pratiques qui ont toutes des significations, une philosophie et une fin pour l’homme.

On peut citer l’égalité et la fraternité entre les musulmans, la pureté et le pardon de la part du Seigneur des mondes, l’éducation et le rapprochement vers Dieu.

Au fait, que nous révèle le verset 57 de la sourate les femmes ?

Lisons-le pour savoir !

« Et quant à ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, bientôt Nous les ferons entrer aux Jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. Ils y demeureront éternellement. Il y aura là pour eux des épouses purifiées. Et Nous les ferons entrer sous un ombrage épais »

Chers frères et sœurs, l’obéissance à Dieu Le Très Haut, la croyance en Dieu ainsi que la pratique des bonnes œuvres ne se perdent jamais ; Elles sont toujours au bénéfice du serviteur obéissant et sincère qui, obtient toujours une gratification de la part du Seigneur des univers et enfin une entrée au paradis pour y demeurer éternellement.

Que Dieu nous l’accorde à toutes et à tous par les bénédictions de Son Messager !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer