Saint Coran

Que le Coran soit notre Compagnon de toujours

1- Le Coran est un livre inlassable

et sa compagnie est, comme nous l’avons dit, un enrichissement perpétuel . Il peut être notre agréable compagnon où que nous soyons. Faisons-en donc notre compagnon inséparable partout où nous serons: dans notre état sédentaire comme dans nos voyages et déplacements.

2- Le Coran nous apprend à ne pas nous perdre dans le bavardage,

la parlote, l’insignifiant, le superflu, les détails futiles, et à nous en tenir aux points essentiels et aux grandes lignes, sauf le cas qui requiert des détails. Ainsi les récits du Coran sont tous concis et abrégés, sauf l’histoire de Yûsuf, lequel se concentre dans une seule sourate. Cependant un lecteur averti remarque que ce récit, malgré les détails qui l’habitent, fait l’économie de tout détail non nécessaire et toute situation superflue.

3- Le Coran nous apprend à ne pas nous mêler

de ce qui ne nous regarde pas et de ne pas nous immiscer dans ce qui n’est pas de notre ressort ou dans ce que nous ne connaissons pas: «Et s’ils t’interrogent au sujet de l’âme, dis: l’âme relève de l’Ordre de mon Seigneur»(57) et :«Ils t’interrogent au sujet de l’Heure: Quand va-t-elle jeter l’ancre quelle science en as-tu pour le leur dire?»(58), c’est-à-dire occupe-toi de ce qui relève de ta responsabilité.

4- Le Coran est le livre de la santé de l’intellect,

de l’esprit et de l’âme. C’est par lui que les cœurs se rassurent et les poitrines s’ouvrent, vu toutes les bonnes nouvelles et les clairvoyances qu’il renferme. Il n’est pas un livre d’histoire, lors même que l’histoire y occupe une bonne place, ni un livre de sciences, lors même que les sciences n’y sont pas absentes mais c’est un livre de guidance pour les mondes, un livre de lumière, de guérison et de Miséricorde . Il relate les nouvelles de ceux qui nous ont précédés, de ceux qui viendront après nous et les jugements susceptibles d’arbitrer entre nous.

5- Apporte avec toi une série de cassettes audio de la récitation du Coran

et écoute-les pendant ton voyage, dans ta voiture, sur le lieu de ta résidence etc…, mais ne le fais pas en étant distrait ou ailleurs: «Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l’oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la Miséricorde».(59)

6- Révise, pendant tes heures de loisirs, les versets coraniques déjà appris par cœur,

afin de ne pas les oublier, et apprends-en quelques autres afin d’augmenter ton crédit en la matière.

7- Choisis quelques versets coraniques qui te rappelle Allah,

le Jour de la Résurrection, l’action sur le chemin d’Allah, ton destin et tes responsabilités, puis transcris-les avec une belle écriture, et fixe-les ensuite dans des endroits (à la maison ou au bureau, à la première page de tes cahiers et de ton agenda, ou sur ta table devant toi) sur lesquels ton regard se dirige souvent.

8- Entraîne-toi à la bonne lecture du Coran

avec un professeur qui t’apprend les règles de la lecture correcte avec le support des cassettes largement disponibles.

9- Lis un commentaire (tafsîr) complet du Coran,

ou tout au moins, un commentaire abrégé qui te permet de comprendre les significations de ses mots et les subtilités de ses expressions afin que tu délectes mieux la beauté et l’esthétique du Livre céleste, et que tu le comprennes complètement.

10- Note les concepts, les notions et les leçons

qui captent ton attention pendant la lecture du Coran, car celle-ci engendre souvent dans ton esprit des idées et des opinions nouvelles, et peut-être même de méthodes de travail nouvelles.

11- Efforce-toi d’appliquer certains versets

afin de constater toi-même leur effet pratique. Par exemple lorsque tu lis dans la Sourate al-Talâq: «Et quiconque craint Allah, Il lui donnera une issue favorable et lui accordera Ses dons par des moyens sur lesquels il ne comptait pas»(60), essaie d’être pieux et d’éprouver la crainte d’Allah, afin que tu voies combien Allah ouvre devant toi les portes et les voies du succès, de la prospérité et de la félicité, et combien Il facilite les choses pour toi et t’apporte l’aisance sans que tu t’y attendes.

12- Rappelle-toi toujours que l’adresse coranique t’est destinée

et regarde les versets coraniques comme s’ils étaient révélés à toi personnellement. Considère-les comme quelqu’un qui a un plan de travail impeccable et par lequel il veut atteindre aux plus hauts degrés de la réussite.

13- Suis les informations relatives au Coran

à travers ses concours, les programmes radiophonique ou télévisés, les études et recherches qui lui sont consacrés. Ceci augmentera ton attachement et ton affection pour ce Livre grandiose.

14- Lis les Hadiths qui parlent des mérites du Coran,

des règles de sa lecture, des méthodes de son traitement, des récompenses spirituelles qu’il appelle. Ils avivent ton désir de le lire, de le réciter, de le méditer et de t’y attacher encore plus.

15- La jeune fille qui accepte que la dot de son mariage soit une copie de Coran,

comme le faisaient les femmes musulmanes à l’époque du Prophète (P), dit à son conjoint: «Je voudrais que notre vie se déroule selon la voie du Coran, que nous la commençons par sa bénédiction, que nos relations soient établies selon ses enseignements…». Quelle belle tradition Mais nous devons nous rappeler ses significations et ses indications.

Notes

_____________________________
57. 57 Sourate al-Isrâ’, 17/ 85
58. 58 Sourate al-Nâzi’ât, 79/ 42-43
59. 59 Sourate al-A’râf, 7/ 204
60. 60 Sourate al-Talâq, 65/ 2-3

Source : http://alhassanain.org/french

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer